Moulinot lance un programme de recherche sur le lombricompost avec l’IRD et l’UPEC

By 8 février 2019Compost, Moulinot
Stephan Martinez et Georges de Noni, entourés des équipes de l'IRD / UPC.

Stephan Martinez et Georges de Noni, entourés des équipes de l’IRD / UPC.

Ce 8 février 2019, Stephan Martinez et Georges De Noni ont signé le premier contrat de collaboration de recherche entre Moulinot, l’Institut de Recherche pour le Développement et l’Université Paris-Est Créteil, sur le campus de l’innovation de l’IRD à Bondy.

Vous connaissiez déjà notre fonctionnement circulaire, apprêtez vous à découvrir son cadre de référence !

Les restes alimentaires, collectés quotidiennement par nos camions écologiques, constituent une ressource noble de matière organique pour le sol. Une ressource que Moulinot souhaite transformer et valoriser de la manière la plus efficace possible. Objectif ? Rendre aux sols et aux plantes un amendement qualitatif. Pour ce faire, l’action des vers de terre et leur importance dans la constitution des sols – connues et reconnues – ont conditionné le choix de Moulinot pour le processus de lombricompostage.

Aujourd’hui, le partenariat qui s’initie entre les équipes de Moulinot et celles de l’Institut de Recherche pour le Développement / l’Université Paris-Est Créteil ambitionne de donner à terme un cadre légal au lombricompost et au lombricompostage.

En effet, si les équipes de Moulinot ont une solide expérience (près de 15 ans) empirique du lombricompostage, les chercheurs de l’IRD/UPEC sont des spécialistes qui oeuvrent à la fois dans les laboratoires et sur le terrain du lombricien. Ils connaissent aussi bien notre Marcel que toute sa famille ainsi que de la capacité extraordinaire des vers de terre à dégrader la matière organique. La mise en commun de ces expériences et compétences permettra d’aboutir à une définition caractérisée du lombricompostage et une définition du lombricompost qui font aujourd’hui défaut dans les textes réglementaires ainsi qu’à une méthode normée de processus industriel de lombricompostage.

Pourquoi c’est important ?
Tous les jours, Marcel et nos équipes s’efforcent de nourrir le sol qui vous nourrira de la manière la plus écologique et naturelle possible. Définir précisément ce qu’est ou non du lombricompost, c’est protéger ce savoir-faire mais aussi l’alimentation et donc la santé de chacun. Plus le processus comportera de normes, d’obligations, pour s’appeler “lombricompostage”, plus les amendements organiques qui utiliseront ce mot seront fiables et donc plus le sol et votre alimentation qui en provient seront sains.

La signature d’un contrat de collaboration pour la mise en œuvre de premières recherches et une étape fondamentale pour améliorer notre quotidien à tous. Pour commencer, l’objectif sera de mesurer et de comparer les effets des lombricomposts Moulinot sur la croissance des plantes et d’avoir une première approche de l’effet vers de terre sur les qualités agronomiques de ces amendements. Les premiers résultats seront disponibles au dernier trimestre 2019.