L’histoire de Moulinot

stephan martinez

C’est l’histoire d’un mec …

… pionner de la valorisation des déchets organiques dans la restauration parisienne.

Notre histoire a éclos dans l’imagination de Stephan Martinez et dans les cuisines de ses établissements. Dans la lignée de sa famille depuis trois générations, il se lance lui-même dans l’aventure avec son frère Fabrice. Ils reprennent ensemble le Bistrot Bourdelle (1996), puis l’Auberge Saint Roch (2005) et Le Petit Choiseul (2012).

Doté d’une forte sensibilité à l’environnement, il fait alors un double constat :

  • D’un côté, en l’absence d’un tri spécifique et d’une collecte sélective, les biodéchets des restaurateurs sont ramassés avec les ordures des ménages et sont systématiquement incinérés ou enfouis,
  • D’un autre côté, nos sols s’appauvrissent et des apports organique permettraient d’enrichir efficacement les terres agricoles et les jardins.

Fort de cette logique, Stephan se forme au compostage et dès 2007 devient le premier restaurateur à valoriser les déchets organiques avec des vers de terre (lombricompostage), selon un principe puissant autant que simple :

Ce qui vient de la terre doit retourner à la terre.

Stephan Martinez

Dans la continuité, il crée la Moulibox, un mini-composteur d’intérieur. Il s’appuie sur cet outil pour sensibiliser petits et grands aux atouts du lombricompostage, du recyclage des déchets alimentaires et de la présence indispensable du ver de terre dans les sols.

Lorsqu’en 2012, le contexte réglementaire évolue et impose progressivement aux restaurateurs de trier et valoriser leurs biodéchets, Stephan Martinez met son expérience à la disposition de tout le secteur de la restauration et initie le projet Moulinot Compost et Biogaz.

et c’est l’histoire d’une boîte …

… Créatrice de compost haute-couture à partir de restes alimentaires.

En 2013, Moulinot était une petite SAS avec de grandes idées. Nous avons démarré notre activité par une opération pilote auprès de 80 professionnels, pour tester notre méthodologie de mise en place du tri des biodéchets dans la restauration. Nous avons collecté près de trois fois plus de tonnes de déchets alimentaires qu’espéré ! Et nous étions soutenus par l’ADEME, le SYCTOM, la Ville de Paris et la Région Île-de-France. Ce succès nous a permis de définitivement valider notre procédé et de généraliser la méthodologie à l’ensemble du secteur.

De la petite Moulibox à la grande entreprise, il n’y a qu’un chiffre : 2. Pourquoi ? Parce que notre activité a ensuite doublé chaque année ! Nous continuons à embaucher, à développer notre flotte de camions écologiques et à impliquer de plus en plus de producteurs de biodéchets et de partenaires dans notre aventure.

En 2017, nous avons même créé la première plateforme de compostage de biodéchets en Île-de-France ! (C’est notre Moulibox géante.)

De la petite boîte à la grande boîte, de la Moulibox à la plateforme, de l’idée au succès, nous continuons à mettre les petites boîtes dans les grandes et à écrire notre histoire…

équipe Moulinot

Aujourd’hui, Moulinot c’est …

38
Salariés
25
Camions écologiques
470004
Vers de terre *

(Chiffre en constante évolution. Nos vers de terre sont en pleine santé.)

Les récompenses

Économie circulaire, sociale et solidaire

économie circulaire

Comme aime le rappeler Stephan Martinez, “Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas !”. Alors en imitant la nature, nous avons réintégré le déchet dans le cycle de la vie urbaine.

Ce que vous avez dans l’assiette est trié hors du carton, du verre, du plastique… Vos déchets alimentaires sont ensuite transportés dans des camions écologiques. Puis ils sont transformés en compost, lombricompost, engrais et en énergie. Tous ces bénéfices sont alors utilisés pour nourrir le sol ou fournir du biogaz et de l’électricité à l’agriculture. Grâce à ces nouveaux apports organiques et énergétiques, les agriculteurs et maraîchers font repousser de beaux fruits et de beaux légumes… qui retourneront dans vos assiettes. (Et sans produits chimiques !) C’est ce que nous appelons l’économie circulaire.

Et comme nous concevons le développement durable à la fois sur le plan environnemental et sur le plan social, Moulinot a obtenu l’agrément ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale). Nous proposons des parcours d’insertion et de qualification professionnelle, à destination de futurs collaborateurs encore éloignés de l’emploi.

En vers et pour tous !

Les copains de Moulinot

Devenir partenaire