Revue de presse

la journal de saint denis
7 mars 2018

Collecte sélective / Le marché trie ses biodéchets

Depuis la fin janvier, Plaine Commune expérimente avec l’appui du Syctom le tri à la source des déchets alimentaires dans une trentaine de sites, dont le marché de Saint-Denis.

Lire la suite

Lire la suite
15 février 2018

Biodéchets : Louvre Hotels Group s’associe à Moulinot

Le groupe hotelier Louvre Hotels Group (Première Classe, Kyriad, Campanile, Tulip Inn, Golden Tulip, Royal Tulip) annonce la mise en place d’un partenariat avec Moulinot Compost & Biogaz pour la collecte et la valorisation organique de ses biodéchets.

Lire la suite

Lire la suite
Les échos
12 février 2018

Biodéchets : la restauration veut mettre les bouchées doubles

La restauration est davantage confrontée à une mise en oeuvre trop lente du tri et de la valorisation des biodéchets qu’au gaspillage alimentaire.

Lire la suite

Lire la suite
Ground Control
10 février 2018

Allo La Terre #2 – Moulinot, l’R Durable et La Ferme Lachambeaudie (RATP)

Allo la Terre, deuxième ! Stéphane Martinez est fils de restaurateurs. A l’origine du projet Moulinot, il suit le parcours d’une poubelle (02’31) pour se rendre compte que les déchets alimentaires terminaient leur route enfouis ou dans un incinérateur. Chez Moulinot, Stéphane Martinez nous raconte comme il a dû accompagner les restaurateurs pour les convaincre d’utiliser de nouveaux alliés : les vers de terre. (29’16) Le modèle est circulaire, Moulinot transforme les biodéchets en compost et en biogaz (32’58).

Écouter

Lire la suite
La Tribune
6 février 2018

Quand une start-up transforme les déchets en carburant

La société Moulinot compost & biogaz recycle les déchets organiques pour les transformer en engrais et en biocarburant, grâce à un procédé faisant intervenir des lombrics.

Lire la suite

Lire la suite
Businees Club de France
27 janvier 2018

Le compost « haute-couture » de MOULINOT

Vous vous souvenez des fameux « vers de terre de chez Moulinot » de Coluche? Eh bien c’est d’après ce sketch que Stéphan Martinez à baptisé son entreprise de collecte et de recyclage de déchets alimentaires. Entre autres par lombricompostage, donc (d’où la référence aux vers de terre… vous suivez?)

Écouter

Lire la suite
France bleu
19 janvier 2018

Les déchets, ça peut servir !

Stephan Martinez est issu d’une famille de restaurateurs depuis trois générations, il se lance lui-même dans l’aventure avec son frère Fabrice en 1996, reprenant 3 restaurants en quelques années. Doté d’une forte sensibilité à l’environnement, il fait alors un double constat : en absence de tri et d’un ramassage adapté, les biodéchets des restaurateurs sont collectés avec les ordures des ménages et ne bénéficient pas d’un traitement adapté. Et d’un autre côté, nos sols s’appauvrissent … Il devient alors pionner de la valorisation des déchets organiques dans la restauration parisienne en mettant en place un circuit de ramassage et de valorisation pour produire de l’engrais et du gaz. 15 camions Moulinot sillonnent les rues de Paris.

Écouter

Lire la suite

D'autres actualités