La Méthanisation Agricole

By 12 décembre 2019Moulinot

La loi retient deux façons de recycler les biodéchets : le compostage et la méthanisation.

Chez Moulinot, nous avons donc fait le choix de valoriser les déchets alimentaires que nous collectons selon ces deux modes de traitement complémentaires. Une partie de nos biodéchets est ainsi recyclée sur notre plateforme de compostage tandis que l’autre est valorisée par méthanisation grâce à un partenariat que nous avons développé avec des unités de méthanisation agricoles indépendantes.

 

De plus en plus d’unités de méthanisation agricoles, comme celles de nos partenaires, voient le jour sur le territoire français. Elles représentent une véritable opportunité :

  • A la fois pour les agriculteurs, en leur permettant de recycler leurs déchets agricoles et de produire de l’énergie (pour leur propre consommation ou pour la vendre) et un fertilisant naturel qu’ils épandent sur leurs champs pour les fertiliser.
  • Mais aussi pour les collectivités et les professionnels (restauration, industrie et distribution agroalimentaires), qui y trouvent une solution écologique pour valoriser leurs biodéchets.

 

Alors la méthanisation, qu’est-ce que c’est ?

La méthanisation est un processus naturel consistant en la décomposition de matières organiques grâce à des bactéries qui interviennent en milieu anaérobie (en absence d’air), dans des conditions de température contrôlées (généralement entre 35 et 40°C).

En milieu anaérobie et à température contrôlée, les bactéries font fermenter les matières organiques. Cette fermentation permet de créer du biogaz. Le gaz est capté et injecté dans le réseau de gaz de ville. La matière restante est appelée

Dans le cadre de la méthanisation agricole, les déchets agricoles (résidus de culture, effluents d’élevage) sont mélangés avec les déchets alimentaires des collectivités et des professionnels (restauration, industrie et distribution agroalimentaire), puis placés dans de grandes cuves fermées, appelées digesteurs. Sous l’action des bactéries, les matières organiques entrent en fermentation, ce qui génère du biogaz (composé principalement de méthane).

Le biogaz ainsi produit est capté, purifié, odorisé et peut ensuite être :

  • Injecté dans les réseaux de gaz de ville, pour alimenter les ménages et les entreprises (chauffage, eau chaude, cuisson…)
  • Transformé pour produire de l’électricité et de la chaleur (cogénération) ;
  • Utilisé comme carburant : le bioGNV, pour les véhicules qui roulent au gaz (comme nos camions !).

A l’issue de ce processus, la matière organique résiduelle, appelée “digestat”, est récupérée. Riche en azote, le digestat est utilisé par les agriculteurs pour nourrir les cultures agricoles et équilibrer les sols. En plus de réduire le recours aux engrais de synthèse, c’est un engrais d’excellente qualité facilement assimilable par les plantes.

Moulinot collecte les biodéchets et les déchets alimentaires des collectivités et des professionnels (industries agroalimentaires, cantines, restaurants...) en Ile de France et à Paris. Ceux ci sont mélangés avec des déchets agricoles dans un méthaniseurs. Le méthanisation permet de créer du biogaz, injecté dans le réseau de gaz de ville ou utilisé comme carburant pour les véhicules fonctionnant au bioGNV. La matière restante, appelée digestat est utilisée comme fertilisant et épandu sur les champs. Economie circulaire

Avantages de la méthanisation agricole :

  • Le biogaz est une énergie renouvelable : avoir recours à du gaz issu de la méthanisation, c’est diminuer notre dépendance aux énergies fossiles.
  • La méthanisation permet de diminuer nos émissions de gaz à effet de serre. D’abord parce que le biogaz peut être utilisé en remplacement de ressources fossiles (pétrole, gaz, charbon) pour chauffer les bâtiments, cuisiner, faire rouler des véhicules, produire de l’électricité… Ensuite parce que le procédé permet de capter le méthane, puissant gaz à effet de serre, naturellement produit lors de la décomposition de la matière organique, en particulier des effluents d’élevage.

 

  • Elle permet de gérer les déchets organiques à moindre coût. En effet le traitement des déchets par méthanisation est de l’ordre de 50€ la tonne, contre une centaine d’euros pour l’incinération ou l’enfouissement.

 

  • Elle permet aux agriculteurs de faire des économies : ils peuvent utiliser ou revendre le biogaz et réduisent les dépenses liées à l’achat d’engrais de synthèse en utilisant le digestat sur leurs cultures.
Méthanisation agricole en Ile de France. Nos agriculteurs partenaires pour valoriser les déchets alimentaires / biodéchets en biogaz.

C’est pour toutes ces raisons que nous avons choisi de travailler en collaboration avec 5 agriculteurs méthaniseurs indépendants, implantés en Seine-et-Marne et dans l’Aube, en périphérie de l’Ile-de-France. Ce partenariat nous permet ainsi de valoriser localement les déchets alimentaires que nous collectons et ainsi de contribuer à une économie circulaire de proximité.

Source : ADEME