Moulinot et l’épargne solidaire – MAIF

By 30 janvier 2019Moulinot

Retrouvez Stephan Martinez, interviewé par la MAIF, sur l’épargne solidaire. Être une ESUS, c’est aussi vous raconter l’envers du décor !

Pourquoi épargner pour soi ne servirait pas aussi aux autres ?

Stéphane Rotenberg : L’épargne solidaire a une double utilité. Elle est utile pour vous mais aussi pour les entreprises locales qui en bénéficient. Elle permet de créer de l’emploi, d’agir en faveur de l’environnement et de transformer positivement la société. Comment ? Voici un exemple dans ce reportage au sein de Moulinot, une entreprise parisienne qui fabrique du compost à partir de restes alimentaires.

Stéphane Martinez : Cette entreprise, elle a été crée fin 2013 et notre mission est d’accompagner les restaurateurs ou tous les producteurs de restes alimentaires à trier à la source cette matière là, de les collecter et de les valoriser en énergie ou en compost.

Aujourd’hui nous avons la première plateforme de compostage en Île-de-France où on mélange ces restes alimentaires avec du déchet vert pour faire un compost haute couture, puisqu’il est affiné avec de vers de terre, donc vraiment, organiquement parlant, très riche pour le sol.

L’impact environnement de notre entreprise est fort puisqu’on évite de mettre en incinération ou en enfouissement la matière organique. On arrive aujourd’hui à en faire du gaz, ou de l’électricité, ou du compost pour re-nourrir les sols de manière ce qu’on ait des bons légumes.

L’impact social est très important puisqu’on a créé 53 emplois depuis fin 2013 et que d’ici deux ans on sera entre 120 et 130 salariés.

Alors, nous recevons de l’Épargne Solidaire depuis 2015. Ces fonds nous servent vraiment à structurer notre entreprise, à investir, que ce soit dans les camions, dans nos plateformes de compostage ou dans notre site de transformation de valorisation de matières.

Grâce à l’épargne solidaire, Moulinot a pu voir le jour, mettre en place tout son processus, et surtout montrer aussi que l’économie circulaire ne se fait pas toute seule. Elle se fait à plusieurs, elle se fait grâce à l’épargne solidaire, grâce aux restaurateurs, grâce aux transformateurs.

Stéphane Rotenberg : Vous le voyez, l’épargne responsable et solidaire, c’est donner du sens à son argent. C’est une épargne pour transformer la société. En fin de compte, c’est une épargne gagnante pour tous. A bientôt !

A découvrir : Les autres entreprises créatrices d’emplois grâce à l’épargne solidaire